17 décembre 1706 : naissance d’Émilie du Châtelet

17 dec 1706 n Emilie du Châtelet

 

Dans l’époque des Lumières, il y avait une femme qui brillât plus que les hommes : Émilie du Châtelet, mathématicienne, scientifique et femme des lettres.

Dès son enfance, son père, le baron de Breteuil, lui octroya une excellente éducation. Elle apprit le latin, le grec, l’allemand, le clavecin, le théâtre, l’opéra. Avec cet immense savoir doublé de l’art de la conversation, Émilie fut introduite à la cour à l’âge de 16 ans. Elle se distingua par sa coquetterie, gagnant une réputation de collectionneuse de robes. Et surtout, elle émerveilla la noblesse par son intelligence et son esprit de répartie.

Elle épousa en 1725 le marquis du Châtelet. Les deux époux convinrent de se permettre des libertés et de cultiver des liaisons extraconjugales. Ce fut ainsi qu’Émilie devint la maîtresse de plusieurs officiers et gentilshommes de la cour. Mais aucun d’entre eux ne compta plus à ses yeux que Voltaire qu’elle rencontra en 1734.

Les deux amants éprouvèrent une admiration réciproque. Voltaire, pourtant avare de compliments, louait à grande voix le génie de sa bien-aimée. Émilie du Châtelet lui donna raison en traduisant les Principia Mathematica de Newton en français, une tâche colossale qu’aucun n’avait osé entreprendre. En 1746, les amants se séparèrent mais restèrent amis.

En 1749, suite à un accouchement difficile, Émilie mourut le 10 septembre 1749, à 42 ans. Privé de cette lumière, Voltaire se sentit seul dans un monde qui avait perdu de sa magie.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s